Guide d’utilisation du gestionnaire de publicités Facebook (2020)

Savoir utiliser le gestionnaire de publicités Facebook est primordial en 2020 afin de créer des publicités profitables. En effet, c’est dans ce tableau de bord qu’il devient possible de (vous l’avez deviné) gérer vos publicités. 

C’est ici que vous allez créer votre publicité profitable. C’est ici que vous allez créer les audiences. C’est ici que vous allez gérer votre reporting ainsi que votre optimisation. Bref, si vos publicités Facebook étaient vos bébés, le gestionnaire serait l’utérus. La gestation, l’éducation, tout s’y prête. 

À la fin de cet article, le Facebook Ads Manager n’aura plus aucun secret pour vous, et vous pourrez élever des publicités saines et bien portantes ! (Maintenant on arrête avec cette image !)

C’est parti !

Qu’est ce que le gestionnaire Facebook ads

Alors évidemment, on se demande, mais, “qu’est-ce que le gestionnaire de publicités Facebook” ? La meilleure image que l’on pourrait s’en faire selon moi est celle d’un cockpit. Vous avez pleins de boutons devant vous : certains vous permettent de gérer certaines choses, d’autres vous renseignent en vous donnant accès à un maximum de données. Et avec tout ça il vous revient de piloter vos publicités pour les amener à bon port (la profitabilité !). 

Lorsque j’ai décidé de devenir gestionnaire de publicité Facebook j’ai très rapidement réalisé la nécessité de me familiariser avec ce tableau de bord. Et même si il fait peur au premier abord, il suit en réalité une logique assez basique. Une fois intégrée, elle rend la navigation plutôt aisée. C’est un autre objectif de cet article : vous apprendre à rester serein dans un environnement qui génère habituellement des écrans brisés !

Définition du gestionnaire de publicités Facebook

            Ainsi, pour donner une première définition plus “scientifique” du gestionnaire de publicités, disons qu’il s’agit du tableau de bord en ligne vous permettant de créer, analyser, et gérer vos publicités. On en conclut donc qu’il s’agit d’un espace tripartite (composé de trois parties), qui fonctionnent entre elles de façon hiérarchique, et sont présentées ainsi. Dans un premier temps on crée. Ensuite, on analyse. Enfin, on optimise. 

Analyser

            Hormis la notion de création, qui sera le sujet d’un autre article, concentrons-nous sur les deux autres caractéristiques du gestionnaire. Ici, on s’intéresse à la capacité d’analyse de vos publicités Facebook et Instagram. La possibilité offerte de lire vos données est la plus complexe des trois, de loin. En effet, la création est relativement simple et l’optimisation, autre que des changements sur vos publicités ou sur le budget, ne va pas beaucoup plus loin. 

En revanche, la capacité à analyser et ainsi à optimiser au mieux grâce à une analyse pertinente, c’est là le coeur du gestionnaire de publicités. La profondeur d’analyse s’exprime notamment par de nombreux niveaux d’analyse : dans un premier temps, on choisit simplement le compte publicitaire qui nous intéresse. Ensuite, on s’assure qu’on se concentre sur la bonne période. C’est à ce moment-là que des outils telles que les règles, les colonnes ou la répartition viennent ajouter une dimension supplémentaire. Grâce à ces 3 options, vous pouvez faire parler les données de sorte à en tirer les meilleures conclusions, et ainsi à optimiser au mieux.

Optimiser vos publicités Facebook et Instagram grâce au gestionnaire

            En effet, la partie optimisation, bien que centrale dans le gestionnaire, n’arrive qu’après. Je dis qu’elle est centrale car c’est bien dans le gestionnaire que vous allez changer les éléments qui doivent l’être au niveau de votre publicité. Cependant, cette optimisation se fait grâce aux même outils qui vous permettent de créer en premier lieu. Il s’agit donc d’un procédé entièrement itératif, où vous contrôlez tout. Et puisque vous avez autant de contrôle, vous devez savoir utiliser le gestionnaire pour lire correctement les données.

Les 4 niveaux de lecture du Facebook ads manager

La première chose que l’on remarque dans le gestionnaire de publicités Facebook sont les 4 niveaux de lectures qui vont sont présentés. On l’a vu, le gestionnaire est actionné autour d’un système tripartite. On parle ici de niveaux de lecture, ce qui est différent. En effet, il s’agit ici de la lentille à travers laquelle nous allons pouvoir créer, anayser ou optimiser. 

Ces 4 “lentilles” requièrent de vous être présentées ! 

Compte – Vue d’ensemble

La plus générique des 4 est la lentille “Compte Vue d’ensemble”. Comme son nom l’indique, ce niveau vous donnera des informations très générales. Couverture, Montant Dépensé, Impressions et Clics sont les informations le plus mises en avant. La fonction première de ce visuel est de simplifier l’accès à des informations cruciales. Vous aurez accès à un graphique vous présentant la progression de vos publicités sur une période au préalable indiquée par vos soins. De même, vous aurez un rapport vous présentant l’âge et le sexe à l’origine de vos conversions, ou encore les lieux et heures principaux d’activité. En somme, il est bon de passer un peu de temps dans cette section de façon assez régulière. Il est cependant intéressant de regarder ces données en ayant personnalisé ses colonnes (qu’il est capital d’apprendre à faire, un peu plus loin dans cet article).

Le niveau campagne du gestionnaire de publicité Facebook

             Vous avez ensuite accès au niveau campagnes. Il permet évidemment de gérer vos campagnes Facebook. Les éléments qui peuvent être modifiés dans cette section sont essentiellement le budget et l’objectif de la campagne. En passant votre souris au-dessus du nom de l’une de vos campagnes, vous pouvez ensuite choisir de modifier, de visualiser le graphique récapitualtif, ou bien de dupliquer votre campagne, si besoin.

Le niveau ensemble de publicité du gestionnaire de publicité Facebook

Ce niveau de lecture du gestionnaire vous permet en priorité d’effectuer des modifications au niveau des audiences. Vous avez aussi la possibilité de modifier le calendrier de diffusion, et les placements de vos publicités. Vous pouvez encore passer votre souris au-dessus du nom de l’un de vos ensembles. Cela vous permet de choisir entre modifier, visualiser le graphique, dupliquer, ou encore d’inspecter votre ensemble. L’inspection est intéressante et permet de rentrer vraiment dans le détail pour analyser votre coût par achat par exemple. Vous pouvez aussi consulter l’historique des modifications de l’ensemble de publicités en passant par ici.

Le niveau publicité du gestionnaire de publicité Facebook

Enfin, vous avez le niveau de lecture correspondant aux publicités. C’est là que vous pourrez notamment modifier le titre, le texte de vos annonces (bien que vous devriez dupliquer vos publicités avant de se faire). Vous pouvez aussi changer la page Facebook et Instagram utilisées pour diffuser votre annonce, le type de visuel, l’URL de redirection…

Comment utiliser le gestionnaire de publicité intelligemment

Bon, on sait à peu près à quoi ressemble le gestionnaire, mais comment l’utilise-t-on ? Et surtout, comment l’utilise-t-on intelligemment pour faire ressortir les informations les plus intéressantes ? C’est ce que l’on va voir dans la prochaine partie de l’article ! Je souhaite vous présenter les choses de la façon la plus compréhensible possible. Ainsi, je vais devoir prendre un exemple unique à travers les 3 étapes… Imaginons que l’on analyse votre campagne pour une boutique e-commerce de bijoux. Libre à vous d’adapter cet exemple à votre entreprise : c’est tout à fait possible.  

Étape 1 : Préparer votre gestionnaire de publicités Facebook pour analyser correctement vos données

            Dans un premier temps, il va falloir que vous soyez sûrs d’avoir bien choisi le bon compte publicitaire. Pour ce faire, cliquez sur l’un des deux menus déroulants tel qu’indiqué ci-dessous. 

On peut y aller !

Étape 2 : Filtrer

Maintenant, nous allons commencer par filtrer l’information avant de chercher à aller plus loin. Reprenons notre exemple de boutique e-commerce de bijoux.

Admettons que nous voulions voir combien de ventes nous avons fait entre le 1er et le 29 février 2020, sur une campagne particulière. Imaginons l’avoir appelée “Bijoux 3000 – Conversion – Retargeting” car il s’agissait de notre campagne de reciblage, grâce à notre pixel Facebook

Tout d’abord, rendez-vous en haut à droite au niveau du calendrier pour choisir la période souhaitée :

Ensuite on peut la retrouver en utilisant les fonctions “rechercher” ou “filtres”. Une solution pratique consiste à cliquer sur le “+” pour ajouter un filtre. On peut alors choisir nom de campagne, et ne faire ressortir que les campagnes dont le nom contient “Bijoux 3000 – Conversion”. Puis on clique sur “Appliquer”.

On clique sur “+”, puis on filtre, puis on clique sur “Appliquer” !

Les outils d’analyse les plus intéressants du gestionnaire de publicité

Maintenant que les premiers filtres ont été choisis, vous pouvez commencer à opter pour de la création/modification, ou de l’analyse. Commençons par les outils d’analyse, en toute logique.

Vous pouvez utiliser l’outil “Règles”, soit pour en créer, soit pour les gérer ou encore en appliquer une existante. Par exemple :

Dans l’exemple suivant : on se concentre sur 3 campagnes. On demande à Facebook d’augmenter de 10% le budget quotidien, avec une limite à 200€. La condition pour que cette augmentation soit appliquée est un ROAS des achats sur le site web supérieur à 3. Cela signifie que quand Facebook détecte que l’on génère 3€ de ventes pour chaque 1€ investi, le logiciel augmentera automatiquement le budget quotidien de 10%. 

Ensuite, l’option “Voir la configuration” permet d’avoir un visuel rapide sur les caractéristiques clés choisies lors de la configuration des campagnes, ensembles de publicités, et pubs elles-mêmes. C’est un outil très intéressant à utiliser, mais qui se contente de rappeler l’organisation générale, sans vraiment offrir de nouveaux insights. 

Arrive l’option que je considère comme la plus importante : gérer les colonnes.

Elle vous permet de traquer vos conversions personnalisées. C’est de très loin ce qu’il faut maîtriser en priorité. Un article est en train d’être rédigé sur la question. Si vous le souhaitez, vous pouvez organiser vos colonnes de l’une des façons prédéterminées par Facebook.

Cependant, le mieux est de créer vos conversions personnalisées dans un premier temps. Ensuite, dans votre gestionnaire de publicités Facebook, cliquez sur Colonnes, puis sur personnaliser les colonnes.

Là, je vous conseille d’organiser vos informations comme suit (il suffit de lister chaque étape de votre tunnel de vente dans l’ordre, et le coût associé).

Pensez à ajouter le montant dépensé, les clics sur un lien, et le coût par clic sur un lien. Après cela, ajouter vos conversions personnalisées, par étape du tunnel de vente. Appliquez la logique “nombre de visites” et “coût” à chaque conversion personnalisée au moment de les ajouter.


Pensez bien à “Enregistrer comme prédéfini” pour ne plus à avoir à répéter la manœuvre dans le futur ! 

Enfin, notez qu’il vous est possible de choisir “Répartition” et déterminer ainsi l’âge, la région, le sexe, l’appareil de conversion, etc… Ce sont des données très intéressantes à cumuler pour parfaire votre persona (customer avatar). Vous pouvez tirer des conclusions extrêmement utiles sur vos acheteurs, sur ce qui fonctionne ou pas…

Et ce sont ces informations qui vont vous permettre de tirer les bonnes conclusions. Ce faisant, vous minimiserez de plus en plus vos coûts, et ainsi, augmenterez votre ROAS (Return On Ad Spend ou retour sur investissement). En cliquant sur “Exporter”, il vous est possible d’exporter au format .XLS les données telles que vous les avez triées. Cela peut être plus utile si vous êtes une agence par exemple. 

Conclusion sur les outils de création du gestionnaire de publicités Facebook

Maintenant que vous avez pris le temps d’analyser vos performances il est temps d’optimiser. Vous pouvez alors “créer” des campagnes en cliquant sur le bouton correspondant. Ou bien, selon les conclusions que vous aurez tirées, vous serez peut-être amenés à sélectionner une campagne donnée, ou un ensemble de publicités, afin de le/la “dupliquer”.

Vous pourrez y apportez aisément vos modifications en cliquant sur les boutons correspondants. Cette partie est suffisamment évidente d’elle-même pour ne pas nécessiter de description trop détaillée.

Notez tout de même qu’il peut-être intéressant d’utiliser l’outil “aperçu” sous le niveau de lecture “publicités” pour visualiser le rendu de vos publicités avant et pendant leur diffusion ! 

J’espère que cet article vous aura éclairé sur les fonctions et les utilisations du gestionnaire de publicité Facebook.

Vous avez des questions pour votre entreprise, pour gérer les publicités Facebook par exemple ? Contactez-moi dès aujourd’hui pour faire des merveilles.

Votre fidèle webmarketeur,

Joshua

Leave a Reply