fbpx

Joshua Mattei

Les Bases Du SEO : Le Guide Gratuit

Les Bases Du SEO : Le Guide Gratuit

Cherchez-vous un moyen efficace pour que votre contenu soit trouvé sur Google ?

Êtes-vous fatigués de ramer en ce qui concerne le jeu du marketing de contenu, tout ça pour gagner un trafic infime vers votre site, mois après mois ?

Si c’est le cas, nous pouvons vous aider. Et vous pouvez nous croire : il y a bien un moyen de faire apparaître votre petit commerce, votre blog, ou votre TPE-PME devant de plus en plus de clients potentiels en utilisant le meilleur ami de tout le monde, Google…

Il n’est pas impossible que vous ayez déjà entendu le terme « SEO » avant de tomber sur cet article. Auquel cas, il est aussi probable que vous sachiez déjà que la seul façon de générer un trafic organique, naturel et constant vers votre site internet est d’arriver à maîtriser cet outil. De cette façon, votre public augmentera, de même que votre rentabilité. De plus, vous pourrez vous faire un nom en ligne, qui grandira de plus en plus, créant ainsi un cercle vertueux.

Mais alors, quel est le problème ?

Le problème, c’est de trouver une stratégie digitale qui fonctionne vraiment.

La toute nouvelle agence Jiminy, située sur Marseille, composée de deux associés et d’une équipe en ligne, est le fruit de BEAUCOUP de recherches sur le sujet, de formations pertinentes, d’expérimentation et de recherche. La naissance de cette agence de marketing digitale dans les Bouches-du-Rhône est portée par tout cela, et compte capitaliser dessus.

Les conseils qu’elle vous donne sont les codes qu’elle applique, et continuera à appliquer jour après jour, avec de plus en plus d’ardeur.

Cette stratégie est simple, et absolument fonctionnelle pour de petits commerces et de petites entreprises.

Dans cet article, nous allons vous montrer les méthodes les plus efficaces pour optimiser votre contenu, vous apprendre les fondamentaux d’une stratégie SEO ou marketing digital fructueuse, et vous démontrer comment améliorer votre classement SEO sans dépenser une fortune.

Ne vous laissez pas impressionner par la notion de SEO.

Dans cet article, nous allons décomposer le concept pièce après pièce le plus simplement du monde, afin que vous puissiez commencer à utiliser cet outil génial. La finalité pour vous étant d’améliorer votre business, votre blog, votre commerce ou votre entreprise de sorte à obtenir les résultats dont vous rêvez.

Vous obtiendrez vos premiers leads, un trafic nouveau et une meilleure conversion avant même d’avoir eu le temps de dire « OUF » !

Commençons par le commencement. Et apprenons les bases du SEO.

Qu’est-ce Que Le SEO, Et Comment Ca Marche ?

Les Bases Du SEO

Qu’est-ce que le SEO, au juste ?

SEO est un acronyme qui signifie « Search Engine Optimization », à savoir « Optimisation pour les Moteurs de Recherche ».

Pour vous donner un ordre d’idée, Google utilise plus de 200 facteurs de positionnement afin d’aider les gens à trouver ce qui les intéresse lorsqu’ils font une recherche sur internet.

Google souhaite que ses utilisateurs trouvent les résultats les plus pertinents en fonction de leurs recherches. Ainsi, ils utilisent leurs algorithmes et leurs facteurs de positionnement pour prendre une décision qui nous intéresse tout particulièrement : quel résultat de recherche arrive en premier ?

Ces résultats de recherche sont appelés « organic search results », soit des « résultats de recherche organiques ». Une fois que vous aurez appris à les utiliser, vous pourrez sans problème générer gratuitement du trafic vers votre site internet.

Au premier abord, cela peut sembler infaisable, trop complexe, ou réservé à des techniciens de haute couture. Mais en réalité, avec un peu de pratique, il est tout à fait possible pour vous de
vous imposer dans votre marché de niche en apprenant les bases du SEO, et en les utilisant pour générer un trafic organique (naturel) vers votre blog, votre landing page, vos produits ou vos services.

Ne faites pas l’erreur d’acheter des cours en SEO vendus par des gourous bidons. Ce sont des gens qui se repaissent de cette appréhension globale pour le sujet, et du manque de connaissances générale quant au fonctionnement du SEO.

Après, il faut effectivement savoir comment fonctionne le SEO si vous voulez pouvoir en faire usage sur votre site internet.

Vous devez aussi savoir pour qui vous créez du contenu.

Abordons le sujet ensemble, si vous le voulez bien.

L’IA et les « Search Engine Spiders »  ou « Araignées De Moteur De Recherche »

le rôle des crawlers dans les moteurs de recherche
le rôle des crawlers dans les moteurs de recherche

Les « search engine spiders », ou « araignées de moteur de recherche », sont de minuscules programmes qui parcourent internet, de long en large.

Donc, lorsque vous créez un site internet, ces petites araignées sont bel et bien programmées pour le parcourir, lui aussi, et en analyser chaque détail. Ce faisant, Google va indexer votre site. Un peu comme le ferait une bibliothèque.

Lorsque Google procède à cet indexage, son objectif principal est de vérifier la pertinence relative à certains mots-clés ou phrases-clés (keywords, ou keyphrases en Anglais)

Ces petites araignées, véritables éclaireurs de Google, sont constamment à la recherche de pertinence et de qualité. De plus, leurs algorithmes évoluent constamment à mesure que la technologie associée à l’IA (l’intelligence artificielle) continue elle aussi à s’améliorer dans leur imitation du comportement humain.

Cependant, les mots-clés ne sont pas tout, la recherche vocale devenant de plus en plus en vogue. Cette nouvelle évolution rend le SEO d’autant plus important.

Au final, vous devez absolument être optimisés de sorte à être remarqué par les moteurs de recherche. Le problème étant que si vous ne créez du contenu QUE pour ces petites araignées, vous allez rencontrer un problème.

En effet, le vrai défi se trouve dans la création d’un contenu qui soit, certes, conçu pour les araignées de Google, mais aussi pour votre public, celles et ceux qui vous liront, ou vous regarderont, si vous avez pris l’excellente décision de créer du contenu vidéo (en passant par YouTube, en général).

Il faut donc trouver un équilibre. Sans cet équilibre, impossible de charmer Google. Sans cet équilibre, tous vos efforts seront vains, ou pauvrement récompensés.

Alors entrons dans le vif du sujet, et voyons comment faire.

L’Optimisation Pour Les Moteurs De Recherches (Search Engine Optimization) Tournée Vers L’Humain.

Comme nous l’avons vu, Google utilise de nombreux facteurs différents pour classer le contenu que ses araignées analysent régulièrement sur internet.

Parmi ces facteurs de classement utilisés par Google, on compte notamment des varibles telles que le comportement de l’utilisateur, combien de temps votre public passe sur votre page, le taux de clic, la présence du mot-clé visé dans la balise <title> et <h1>, etc…

A partir de là, votre objectif est d’être le plus performant possible, sur le nombre le plus important possible de catégories de facteurs, de sorte à convaincre Google de placer votre site parmi les premiers du classement des résultats sur les moteurs de recherche.

Il faut donc que vous puissiez créer du contenu que les gens intéressés par votre sujet soient prêts à lire, et à relire. Votre public doit vouloir revenir sur votre site et le parcourir. C’est un petit pas pour vous, et un grand pas votre SEO.

En première conclusion : que vous soyez un blogger, un petit commerce, une petite entreprise ou un amateur en marketing digital, comprenez bien qu’il vous faudra à la fois écrire pour un robot, et pour un humain.

Donc le SEO revient à créer du contenu pour la machine et pour l’homme.

Comment Utiliser Ce Guide Des Techniques De Base Du SEO Et Faire Du SEO Gratuitement ?

Le SEO peut vraiment devenir simple lorsque vous avez compris que c’était une pièce à deux faces, nécessitant d’écrire pour des humains et pour des robots.

Il vous suffit d’employer les 7 méthodes gratuites d’optimisation pour les moteurs de recherche, disposées à travers 3 étapes fondamentales du SEO.

C’est-à-dire des outils, de l’optimisation on-page et off-page, et votre stratégie SEO.

Voilà comment a été construit ce tutoriel traitant des bases du SEO.

Dans un premier temps, nous passerons par la première étape, à savoir 4 des meilleurs outils en SEO gratuits, qui vont vous permettre d’optimiser les bases de votre site internet.

Lors de la deuxième étape, que nous aborderons après une pause café, nous verrons les 7 fondamentaux de l’Optimisation On-Page et Off-Page, à utiliser à la création de chacun de vos articles.

Enfin, la troisième étape traitera de votre stratégie digitale en SEO pour briller sur le long terme !

Nous n’utiliserons aucun outil ultra-complexe. Nous ne construisons pas une fusée. Cependant, pas de pourdre de perlimpinpin non plus.

Mettons-nous au travail. Allons aider le maximum de gens possible, en augmentant notre rendement, chemin faisant.

Les Bases Du SEO : Les Trois Piliers Fondamentaux Du SEO Qu’il Vous Faut Apprendre Pour Être Correctement Positionné Sur Google.

Êtes-vous un débutant qui apprend pour la toute première fois les bases du SEO ? Ou bien êtes-vous un professionnel ?

Quoiqu’il en soit, il est fort probable que vous sachiez déjà qu’un système qui marche possède nécessairement des fondations solides.

Il en va de même pour le SEO. Ce dernier peut vous apporter des résultats extrêmement puissants et vous aider dans votre effort d’implémentation d’une stratégie de marketing digital.

Mais l’effort que vous allez mettre dans votre stratégie de SEO ne sera récompensé que si vous appliquez rigoureusement les fondamentaux, en les combinant aux bases du SEO, de sorte à créer une stratégie gagnante.

Vous devez établir correctement cette dernière, partant du bas, et en construisant par-dessus, petit à petit.

Il vous faut une carte qui vous montre les outils appropriés et les méthodes à employer tout au long du chemin, de sorte à avoir une vision claire de votre destination.

Vous ne pouvez pas construire un bâtiment avec seulement quelques briques, car une fondation instable faiblira face aux outrages du temps. De plus, une stratégie digitale utilisant le SEO a
besoin d’une base solide pour fonctionner comme on l’entend.

Mettons les mains à la pâte en appliquant les bases du SEO afin d’alimenter votre stratégie de marketing digital.

Cela commence avec les bons outils.

I – Les Outils Fondamentaux Du SEO Qui Assurent Le Succès De Votre Business

Le fondement d’une stratégie SEO gagnante est d’avoir la boîte à outils qui convient pour votre site internet. Pour alimenter cette boîte à outils, il vous faut, en tout premier lieu, la bonne plateforme.

Il y a une TONNE d’outils à disposition pour les marketers SEO, mais nombre d’entre eux sont mis en avant pour arranger quelqu’un d’autre que vous, financièrement évidemment.

Vous devez à tout prix éviter ces outils, qui ne bénéficieront que ceux qui vous les vendent, et pas vous. Conservez votre temps, ainsi que votre argent. Familiarisez-vous plutôt avec vos propres outils, apprenez à les utiliser, et soyez-leur fidèles.

L’apprentissage relatif à ces outils vous prendra du temps, mais les bons outils sont des terrains d’apprentissage avec lesquels il est bon, agréable, et facile de travailler. Par là-même, vous pourrez aussi aisément gagner beaucoup de temps, en vous épargnant la peine de chercher laborieusement des outils défectueux à travers un procédé de tâtonnement fastidieux.

Il est temps de vous présenter la meilleure plateforme de publication qui soit !

WordPress Améliore L’Optimisation Pour Les Moteurs De Recherche.

Si vous êtes propriétaire d’un petit commerce de proximité, d’un blog ou d’une PME, que vous voulez le meilleur système de gestion de contenu, et que vous recherchez la meilleure plateforme pour votre blog (l’espace virtuel où sont stockés tous vos articles), alors WordPress est la réponse. Haut la main.

Beaucoup de grosses entreprises dans le monde utilisent WordPress (PlayStation, NY Times, Time, TED, Renault, Bouygues, Star Wars, Sony, etc…). Ce qui explique en partie la popularité de cette plateforme digitale. Cette utilisation généralisée est aussi le témoignage de son efficactité. Permettez-nous de vous épargner trop de problèmes, en vous disant que cet outil vous fera gagner énormément de temps, d’argent, et d’énergie.

Pourquoi est-ce que WordPress est la meilleure plateforme, demandez-vous ?

Voilà une question à laquelle il est très facile de répondre.

D’abord, vous ne serez pas à la merci de la cupidité des entreprises, car c’est une plateforme en open sourcing, ou « approvisionnement libre ». C’est-à-dire que des geeks du monde entier participent volontairement et régulièrement à son amélioration et à sa mise à jour.

De ce fait, WordPress est une plateforme qui a été créée en gardant à l’esprit la nécessité d’une utilisation facile et ergonomique. Il n’est même pas nécessaire d’insérer du code HTML ou CSS, ni même de savoir parler Chinois pour utiliser WordPress (à moins que vous n’en ayez absolument envie, en tout cas !)

En utilisant WordPress, vous pourrez bâtir votre propre site internet sans trop de problèmes. Et si vous deviez en avoir, nous sommes là pour vous. On vous remettra sur pieds en un clin d’œil.😉

Soit dit en passant, WordPress est aussi une façon gratuite et simple de lier votre contenu à l’Index de Google (ce que Google utilise pour stocker les données et déterminer quelles pages web afficher en fonction de leur pertinence, relative à une recherche donnée).

Il y a deux façons de se lancer sur WordPress. La première, c’est de se créer un compte sur WordPress.org. La seconde, de commencer avec WordPress.com.

Quelle est la différence ?

N’ayez crainte, c’est assez simple en réalité.

WordPress.org (Méthode Recommandée)

Avec WordPress.org, tout ce qu’il vous est demandé de faire est de choisir un bon nom de domaine. A part ça, rien de bien compliqué.

Si vous avez déjà un nom de domaine, et à moins que vous ne soyez sur Wix, Weebly, Squarespace ou l’une de ces plateformes, vous êtes probablement déjà sur WordPress.org.

Votre site internet ressemble-t-il à ça après que vous vous soyez connecté ?

tableau de bord WordPress
Tableau de Bord WordPress

Si c’est le cas, vous pouvez directement aller à la partie suivante, « Réglages Permanents De L’URL Des Publications.”

Une fois que vous aurez commencé avec wordpress.org, vous verrez rapidement que les bénéfices sont légion.

Vous n’aurez pas à vous souciez de créer un site internet attractif et fonctionnel, car vous aurez accès à une quantité considérable de thèmes gratuits.

En plus, une fois que vous aurez acheté votre nom de domaine, la plupart des meilleures entreprises d’hébergement installeront WordPress pour vous pour pas un sou. C’est, et de loin, la méthode que nous recommandons le plus.

WordPress.com

WordPress.com est en quelque sorte la version allégée de WordPress.org. A partir de là, vous pouvez utiliser votre propre domaine, ou leur acheter un sous-domaine, mais votre site ne bénéficiera pas de toutes les fonctionnalités auxquelles vous pouvez prétendre avec la version WP.org.

Votre site est moins indépendant sous WordPress.com, car il appartient encore, au moins en partie, à WordPress.

Il s’agit en fait de la version commerciale de WordPress, pourrait-on dire. Ils offrent effectivement une version complétement gratuite, mais elle est tellement limitée en réalité que nous la déconseillons.

Rien ne sert de frémir devant un petit investissement en amont pour commencer l’aventure !

WordPress.org est parfaitement accessible, et en plus, c’est génial. Cependant, même si vous choisissez la version .com au départ, la chose la plus importante que vous pouvez faire est d’agir, et de mettre les mains à la pâte !

Bien sûr, de nombreux développeurs novices commencent à rater des détails cruciaux dès le départ. Si vous souhaitez faire les choses correctement, et avoir de superbes résultats en termes de SEO sur le long terme, il faut commencer par la structure de votre URL, ainsi qu’une extension gratuite.

Ci-après, ce que vous devez faire.

Réglages Permanents De L’URL Des Publications

Après votre première connexion, l’URL de vos articles de blog est sur un mode par défaut. Ce mode crée des URL assez improbables et absolument pas optimisés… Et cela doit changer !

L’URL, s’il est laissé sur son mode par défaut, ne dit rien à Google ou votre public sur la valeur ajoutée de votre page, puisqu’il ne cite pas le titre de votre publication.

Ces réglages peuvent aisément être changés via le Tableau de bord de WordPress. Voici comment vous devez vous y prendre.

Une fois sur le Tableau de bord, cliquez sur Réglages > Permaliens > Titre de la publication

Changer les paramètres permanents de publication sous WordPress
Changer les paramètres permanents de publication sous WordPress

Cette manœuvre fera correspondre votre URL et le titre de votre article de blog. Voilà une petite astuce pour votre SEO que de nombreux débutants omettent.

Maintenant, il est temps d’aborder l’extension gratuite que nous avions évoqué, et qui s’appelle Yoast.

Yoast est une extension gratuite qui va beaucoup vous aider avec votre SEO.

Yoast Gère Le SEO

Il y a littéralement plus de 10 000 extensions à votre disposition sur WordPress.org. Mais il n’y a en réalité qu’une extension qui se révèlera bien plus intéressante que toutes les autres pour optimiser votre positionnement sur les moteurs de recherche (et ce surtout au début). Il s’agit de l’extension Yoast.

Vous trouverez cette extension sous l’onglet Extensions > Ajouter > Rechercher « Yoast ». Vous pourrez alors l’installer gratuitement.

Installez l'extension Yoast sur WordPress
Installez l’extension Yoast sur WordPress

Nota Bene : Nous ne sommes pas les seuls à adorer cet extension ! Plus de 25 000 personnes sont d’accord pour dire que Yoast est une extension qui mérite 5 étoiles !

Yoast fait plusieurs choses très intéressantes. Déjà, c’est une extension qui rend compte de la lisibilité de votre contenu, bien que ce ne soit pas la partie la plus importante.

Yoast vous permet surtout de mettre facilement à jour votre méta description, vos paramètres « index » ou « no-index », et vous laisse même créer une carte du site (site map) que Google pourra alors utiliser pour indexer ce dernier.

A partir de là, chacune des pages de votre site sera cataloguée et indexée par Google.

Yoast est un outil très puissant, et nous vous déconseillons vivement de vous en passer si vous chercher vraiment à optimiser votre position sur les moteurs de recherche.

HTTP ou HTTPS – Comment Obtenir Un Certificat SSL

L’outil suivant dans notre liste est le certicat SSL. Voilà encore une étape qui est souvent omise, et qui pourtant peut vous permettre de faire toute la différence ! Cette étape est importante et necessaire si vous souhaitez que votre contenu soit correctement indexé par Google !

HTTP, voilà un acronyme qui doit vous être familier. Si ce n’est pas le cas, aucun problème ! Il n’est pas nécessaire d’être un ingénieur. Voici la définition de Wikipédia : l’Hypertext Transfer Protocol (HTTP, littéralement « protocole de transfert hypertexte ») est un protocole de communication client-serveur développé pour le World Wide Web.

Ce qu’il faut que vous sachiez, c’est que la forme HTTPS (avec Spour secured, soit « sécurisé ») est la variante du http, sécurisée par l’usage de protocoles SSL.

Les sites possédant la terminologie HTTPS:// dans leur URL possèdent aussi un petit cadenas en haut à gauche. Ce qui n’est pas le cas des sites HTTP tout court.

Ce que vous DEVEZ savoir, est que Google affirme clairement que vous DEVEZ avoir un certificat SSL. Ce qui signifie que vous devez obtenir un HTTPS si vous voulez que votre site puissent prétendre à une bonne place sur les moteurs de recherche !

Comment faire pour obtenir votre certificat SSL (Secured Socket Layer) et avoir le petit cadenas en haut à gauche ?

C’est votre hébergeur qui va vous le fournir (démarche gratuite avec o2switch, hébergeur que nous recommandons !). Après quoi vous allez devoir l’activer via une extension SSL sur WordPress.

L’extension Really Simple SSL est la méthode la plus simple pour ce faire, et elle est gratuite, elle aussi !

Activez votre certificat SSL
Activez votre certificat SSL

Ajoutez votre SSL via votre hébergeur, puis installez Really Simple SSL, activez-le, et vous êtes parés !

Ce sont deux étapes qui sont très simples à implémenter, mais qui ne doivent pas être mises de côté pour autant. Elle sont nécessaires si vous voulez que votre site arbore fièrement le blason  TTPS, condition sine qua none Google vous refusera le classement dont vous rêvez !

II – La Recherche De Mots-Clés – Pour Une Stratégie SEO Réusssie En On-Page Et Off-Page

Vous rappelez-vous qu’il était question de 3 piliers fondamentaux que vous devez apprendre à mettre en marche pour bâtir une fondation solide à votre stratégie SEO ?

Les outils de base du SEO, c’était la première partie, et la recherche de mots-clés en est la deuxième !

La recherche de mots-clés est si puissante qu’elle représente les briques du bâtiment de votre réussite. Ainsi, vous vous devez d’en apprendre les tenants et les aboutissants si vous souhaitez prétendre à votre place sur les moteurs de recherche.

Planifier la creation de votre contenu à travers des recherches de mots-clés est une partie si essentielle du processus en SEO qu’il vous faut absolument passer beaucoup de temps dessus.

A l’inverse de la méthodologie évoquée plus haut, il va vous falloir être beaucoup plus flexible, curieux et proactif. Une recherche de mots-clés s’apparente à une chasse au trésor, à une chasse à la pépite d’or, même.

Il est probable que vous vous trouviez face à un mur, et il sera requis de vous que vous fassiez preuve d’ingéniosité pour trouver LE mot-clé qui va faire la différence.

Nous voyons tellement de pages web associées à de petits commerces qui n’arborent qu’une seule image sur la page entière… image qui, de plus, n’est même pas une infographie.

Ces personnes passent à côté d’une opportunité considérable pour leur entreprise, sans même en être conscients!

Malgré son importance, la recherche de mots-clés n’est en fait pas si difficile à employer. Ça reste une manœuvre relativement simple, bien que l’évolution constante de l’IA des moteurs de recherche implique que quelques détails et nuances supplémentaires s’ajoutent au process.

Voyez-vous, la clé d’une campagne de marketing SEO se trouve dans la réalisation qu’il ne s’agit pas seulement d’être correctement référencé sur Google. Il faut aussi que vos lecteurs vous voient comme une solution viable et possible à leur problème.

Il faut qu’ils cliquent sur votre site, qu’ils ingèrent le contenu que vous avez publié, et qu’ils cliquent sur vos liens.

Il faut qu’ils aient la conviction qu’ils peuvent vous faire confiance. Vous devez inspirer en eux l’espoir que vous pouvez résoudre leurs problèmes pour eux.

Vous devez faire en sorte qu’ils cliquent sur le maximum de liens dans votre site, qu’ils s’abonnent à votre newsletter, de sorte qu’ils se retrouvent dans votre pile marketing.

Vous voulez qu’ils achètent votre produit!

Mais tout cela commence avec les mots-clés.

Abordons maintenant l’endroit où vous devez les placer, et comment optimiser votre contenu on-page et off-page pour augmenter au maximum le trafic vers votre site!

Comment Trouver Vos Mots-clés Principaux

Avant de choisir les mots-clés sur lesquels vous allez vous concentrer, il y a une question très importante à soulever au préalable.

Est-ce que des gens recherchent vos mots-clés ?

Si personne ne cherche ou n’utilise vos mots-clés, qu’est-ce que cela signifie à votre avis ? Cela signifie que vous allez dépenser énormément de temps, d’énergie et d’effort dans du contenu que personne ne va chercher à trouver !

Mais nous pouvons vous montrer comment éviter ce problème, et arriver à faire les choses correctement, dès la première fois.

Nous adorons l’outil KWFinder.com. KWFinder signifie en français « trouveur de mots-clés », c’est donc très exactement ce que nous cherchons à faire, et ça tombe bien ! Nous le recommandons fortement, principalement à cause de sa rapidité et de sa facilité d’utilisation.

Vous n’aurez pas uniquement accès à des volumes de recherche mensuels et des suggestions de mots-clés similaires, mais aussi à un chiffre donné en pourcentage indiquant à quel point il est facile, ou difficile (selon que le pourcentage est faible ou élevé) d’être correctement référencé sur un mot-clé donné.

Vous pouvez aussi l’utiliser pour déterminer quels sites sont des sites « d’autorité » pour un mot-clé particulier.

En ce qui concerne l’investissement nécessaire de votre part, vous pouvez soit décider d’utiliser la version gratuite de KWFinder.com, à noter qu’il n’y a que 5 recherches de mots-clés par jour avec ce forfait. Si vous voulez pouvoir faire plus de recherches (ce qui risque de s’imposer à vous relativement vite si vous souhaitez gagner du temps), le premier forfait, qui devrait suffire pour un commerce simple, s’élève à €43 par mois.

Si vous ne pouvez pas vous permettre d’investir dans un outil payant pour vos recherches de mots-clés, n’ayez crainte. Nous vous établirons une liste des meilleurs outils gratuits de recherche de mots-clés avec lesquels vous pourrez vous faire la main.

Un autre article est en rédaction, qui vous expliquera exactement comment faire une recherche de mots-clés gratuitement. Nous aborderons les mécanismes derrière l’analyse des données, et comment choisir les meilleurs mots-clés pour votre site internet.

Les Mots Dans Vos Titres Doivent Marcher A La Fois Pour Les Robots Et Les Humains

Votre titre est un élément phare de la rédaction de contenu. En effet, il doit lui-même contenir votre mot-clé principal, placé de préférence le plus proche possible du début de la phrase.

Mais pour faire en sorte que votre titre ressorte, et fasse flasher à la fois les bots et les humains, il va falloir allier recherche de mots-clés etpsychologie du consommateur.

Réfléchissez : “comment est-ce que mon public formule ses recherches ? »

Demandez-vous ce que votre consommateur cherche à trouver en ligne.

En fait, l’ébauche de titres dynamiques se rapproche assez d’une forme d’art. Evidemment, plus vous vous entraînerez à poser correctement les mots que vous utilisez, plus vous verrez grandir votre aptitude à le faire.

Il vous faut parvenir à capter l’attention de votre public, sans pour autant oublier de le faire de façon professionnelle et de façon aussi à ne pas empêcher les petites araignées qui vont l’indexer de faire leur travail en parcourant votre site et de bien le référencer ce faisant.

Pour bien capter l’attention de votre public, rien de mieux que de bons guides. Nous vous présenterons les 5 meilleurs livres traitant de la rédaction pour les marketers digitaux.

Si vous souhaitez améliorer votre talent pour la rédaction, et apprendre à vraiment capter l’attention de vos lecteurs, ces livres aideront.

La première chose à bien appréhender est qu’il faut penser à bien identifier qui est votre public, de quoi il a besoin, ce qu’il recherche en ligne, et la façon la plus probable dont il pourrait formuler leur requête sur Google.

Parmi les formulations qu’ils utiliseront, pensez-vous qu’ils se demanderont plutôt « où trouver … » ou, « quels sont les meilleurs … » ?

Il faut que vous entriez dans l’esprit de votre consommateur, et ce afin d’anticiper ce qu’ils vont rechercher.

Et ce n’est que là que vous aurez alors l’opportunité d’attraper leur attention par votre contenu. Sans cela, le traffic ne passera plus par vous, mais à côté de vous, puisqu’il ne portera aucun fruit.

Le but final est que les gens cliquent…

Et ça commence par un titre percutant.

URL

Regardez plus haut. Non pas au mur auquel vous faites face, mais seulement à l’adresse web de cet article.

Ce que vous allez remarquer, c’est qu’après « agencejiminy.com » vous pourrez aussi remarquer la phrase-clé de cet article, « les bases du SEO ».

Nous avons déjà abordé plus haut les paramètres à laisser en permanence pour vos publications, avec l’option « titre de la publication ». C’est une étape primordiale, et assez géniale, en ce qui concerne vos articles.

Mais le fait d’y ajouter un URL est une autre étape extrêmement importante pour optimiser votre article.

Optimiser votre URL est une étape simple.

Lorsque vous créez votre publication dans WordPress, les paramètres par défaut sont désormais « titre de la publication ». Vous pouvez vous contenter de ça, mais pourquoi pas aller un peu plus loin…

Un URL clair et concis assure une meilleur expérience client.

Le Mot-Clé Principal Se Place Dans Le Premier Paragraphe, Puis Minutieusement A Travers Le Contenu

Votre mot-clé principal est le mot le plus important de votre article. C’est pour cette raison qu’il est primordial de bien le placer si l’on veut pouvoir être correctement référencé sur Google. Il s’agit d’une étape très importante à cet effet.

Et bien qu’on puisse croire que certaines pages de contenu n’importe que peu ou pas du tout… en réalité, c’est l’inverse.

Ce qui se passe, c’est qu’une fois que les robots de Google auront lu votre titre, ils vont passer en revue chaque détail de tout le reste de la page. Ensuite, leurs algorithmes comptent le nombre de fois que votre mot-clé est utilisé, à la fois pour s’assurer de la pertinence du contenu, mais aussi pour s’assurer qu’il ne s’agisse pas d’un spam.

La meilleure chose à faire à ce moment-là, c’est de s’assurer que votre mot-clé apparaisse à nouveau dans les 100 mots suivants, et ce dans le premier paragraphe.

Cela permet à Google de jauger la pertinence et le lien entre votre titre et votre contenu.

Au-delà du premier paragraphe, il sera bon de « saupoudrer » votre mot-clé sur votre contenu à intervalles réguliers.

Attention, saupoudrer ne veut pas dire bourrer. Il faut que le mot-clé soit inséré de façon organique dans le contenu, et quand il est suffisamment pertinent qu’il le soit.

Gardez à l’esprit que plus votre contenu est fourni, plus vous aurez d’opportunités de placer votre mot-clé. De plus, rappelez-vous qu’il ne faut pas en faire mauvais usage.

N’oubliez-pas, vous écrivez pour des êtres humains.

Même si votre mot-clé se marie bien avec votre contenu, essayez d’en faire l’usage le plus économe possible, et en évitant au maximum les excès.

Au lieu de cela, utilisez des mots-clés parents, ou des phrasés qui vous permettront de temporiser l’usage de votre mot-clé principal.

Insérez Des Mots-Clés Additionnels Dans Vos H2, H3, H4 …

Après votre premier paragraphe, les robots de Google continuent leur lecture, jusqu’à atteindre le bas de la page. Chemin faisant, ils passent au peigne fin le moindre mot, la moindre virgule. Sans oublier de le faire d’un œil entraîné et efficace.

C’est lors de la lecture de votre page qu’ils prennent note, en même temps, de toutes les fois ou un autre mot-clé lié au premier apparaît.

Après, il peut arriver que vous n’utilisiez que votre mot-clé principal, sans faire l’usage de mots-clés similaires, et ce n’est pas grave. Ce sont des choses qui arrivent.

Mais si l’opportunité se présente, il peut être vraiment intéressant d’utiliser des mots-clés similaires. Notamment parce que Google l’interprétera comme le témoignage de la profondeur de votre contenu. Et ça, ça vous propulse vers le haut du classement.

Qu’en est-il des H1, H2, H3… ?

Imaginez : une publication (un article) est un livre. Dans un livre, on trouve des chapitres, et des sections dans chaque chapitre.

Avec un peu de chance, le titre d’un livre le décrit assez bien, ou en tout cas en le lisant, vous vous faites une bonne idée de ce dont ça parle.

Après l’avoir ouvert, vous tomberez sur la table des matières, et vous vous rendrez compte en un clin d’œil des détails supplémentaires que le livre propose d’aborder.

Votre H1 est le titre de votre livre.

Vos H2 sont les chapitres de votre livre.

Le role des balises H3, H4 et H5 (si nécessaire) permettent d’élaborer autour d’un sujet donné dans ces chapitre.

En somme, il s’agit de créer quelque chose qui soit présenté de telle manière que les gens puissent garder le fil, et suivre des informations disposées logiquement, et se nourissant les unes des autres.

Grâce à un tel processus, les gens peuvent facilement trouver ce qu’ils recherchent.

Et les robots font exactement la même chose. Pendant leur analyse, ils vérifient la pertinence et la logique du contenu.

Comprenez-bien que votre titre est automatiquement créé pour être le H1 dans la plupart des thèmes WordPress.

Si vous n’êtes pas sûrs, renseignez-vous auprès de l’entreprise du thème afin qu’ils vous aident sur ce point.

Pour faire que les titres de vos chapitres soient H2, cliquez sur visuel, surlignez le titre que vous souhaitez mettre en H2, sélectionnez Titre 2, et c’est parti.

Changez vos titres en H2, H3, H4 en fonction de leur hiérarchie
Changez vos titres en H2, H3, H4 en fonction de leur hiérarchie

A titre d’exemple:

Le mot-clé principal de l’article que vous lisez est les bases du seo. Voilà notre H1. Cependant, la section que vous êtes en train de lire est en H5. Avant cela, vous avez un H4 pour le titre « insérez des mots-clés additionnels… », et encore au-dessus, le sous-chapitre « recherche de mots-clés » en H3 qui se trouve lui-même sous un H2 intitulé « Les 3 Piliers Fondamentaux Du SEO ».

Votre but est donc de créer une logique dans le contenu, de sorte à ce que tout « coule de source ». Non seulement pour vos lecteurs, mais aussi pour Google. Il faut que tout le monde, même les robots de Google, puisse se débrouiller pour comprendre de qoi vous parlez, et juger de la pertinence de votre contenu par rapport à une recherche donnée.

Nous allons maintenant entrer dans un H4, une sous-section de la partie concernant les mots-clés, et traintant de la façon dont vous pouvez optimiser le SEO de vos images.

Comment Optimiser Le SEO De Vos Images ?

Pensez à optimiser le SEO de vos images
Pensez à optimiser le SEO de vos images

Votre contenu, vos url, vos méta descriptions et vos titres, bien qu’importants, ne représentent pas la totalité de votre base de travail lorsqu’il s’agit d’appliquer du SEO pour optimiser votre contenu.

Les images jouent aussi un rôle important pour votre optimisation, et quoique les gens puissent croire, c’est un processus qui reste très simple. Pour ce faire, il faudra procéder à quelques petites manipulations en amont, c’est-à-dire avant même d’avoir téléchargé l’image dans votre article pour le publier.

Voici ce qu’il va falloir faire.

Etape 1 :

Dégottez-vous une image exempte de redevances, chose communément appelée « royalty free image ». Cherchez cette image sur Google, puis téléchargez-la. Lorsque vous la téléchargez, changez le nom du fichier de sorte à ce qu’il utilise un mot-clé pertinent par rapport à la section de l’article dans lequel vous allez la placer. C’est important, car lorsque vous l’aurez ajoutée à votre contenu, le mot-clé apparaîtra dans le nom du fichier URL de l’image stockée sur votre serveur.

Pensez à rajouter ces mots dans le titre et la partie alt text de la photo. Vous pourrez le faire au moment de l’ajout de la photo.

« Optimiser Images SEO » est le texte que nous avons dans le nom du fichier de l’image ci-dessus. C’est aussi son titre dans WordPress. Et c’est aussi des termes que nous avons placé dans le champ alt text.

Etape 2 :

Utilisez des mots-clés don’t vous êtes sûrs qu’ils sont bien liés à la section titre à l’intérieur de la quelle vous êtes en train de rédiger votre contenu. Et gagnez des points en pertinence et ajoutant une description à votre image.

Pour cette image spécifique, voici la description pour laquelle nous avons opté : « Le SEO implique de nombreux facteurs de classement, dont de nombreux URLs, métas, optimisation d’images, et bien plus. »

Il n’est pas nécessaire d’écrire de la poésie : réfléchissez rapidement, notez quelques mots-clés pertinents, et insérez-les dans une description simple.

Optimiser vos images sur votre site est un outil très puissant du SEO, à n’en pas douter.

Jetons un oeil à ce que cela peut donner dans WordPress…

1. Dans le tableau de bord WordPress, sélectionnez « Médias »

Dans WordPress, sélectionnez "Médias"
Dans WordPress, sélectionnez “Médias”

2. Entrez les informations et mots-clés appropriés en appliquant les conseils que nous vous avons donné. Utilisez vos recherches de mots-clés. Donnez à cette étape cruciale une utilité supplémentaire.

Optimiser L’Image Mise En Avant

Si vous avez commencé à rédgier vos publications, il se peut que vous ayez remarqué que lorsque vous êtes sur la page de rédaction d’un article, WordPress vous propose de déterminer « L’Image Mise En Avant ».

Les étapes concernant cette image sont les mêmes que précédemment, sauf que vous allez favoriser les mots-clés principaux de l’article lui-même, tels que « les bases du SEO », pour l’image mise en avant dans l’article que vous êtes vaillamment en train de lire. Attention à bien remplir les parties « Titre », « Légende », « Texte alternatif » (alt text) et « Description ».

Nous évoquions l’image du livre un peu plus haut. Et  bien pensez à l’image de couverture d’un livre. C’est bien sur cette dernière que se trouve le titre, à savoir le mot-clé principal.

La Méta Description Et Le Taux De Clic

Vous avez rédigé votre premier article. Vous avez appliqué chaque conseil présenté ici à la lettre, et vous avez fait du bon travail.

Maintenant, arrêtez-vous une seconde.

“Qu’est-ce qui va attirer l’attention des gens ? »

“Qu’est-ce qui va pousser ces gens à cliquer sur votre article, et à en lire le merveilleux contenu ? »

Notez-bien que vos efforts à cet instant précis sont dirigés en totalité vers du trafic organique. Donc sans des résultats de recherche au moins aussi optimisés que la compétition, personne ne décidera de vous faire confiance à vous plutôt qu’à un autre, mieux optimisé, et qui vous fait de l’ombre sur vos mots-clés principaux

Et bien sachez qu’il se peut que vous puissiez vous démarquer en appliquant correctemen ce principe, car il n’est pas nécessairement connu de tous, loin de là. C’est maintenant que votre méta description rentre en jeu.

Une description correctement rédigée va vous permettre de taper dans l’œil du public que vous visez, et ainsi générer du clic. Et cette description va aussi pouvoir charmer Google.

Nous allons ici vous donner quelques conseils afin d’optimiser votre façon d’optimiser (répétition volontaire) vos publications et votre contenu.

Au fait, le nombre de caractères idéal n’est pas votre problème. L’extension Yoast que nous vous avons invite à télécharger gratuitement sur WordPress s’occupe de vous montrer ces bornes !

Lorsque vous allez l’écrire, votre méta description ne nécessite pas que vous vous inquiétiez des dernières tendances de Google en la matière (longueur de la méta description). Yoast le fait automatiquement pour vous. Raison de plus pour utiliser ce super outil.

Sous l’éditeur qui se trouve dans la partie ou vous rédigez vos publications, vous trouverez votre fidèle extension, Yoast. De plus, non content d’être simplement présente, elle vous aidera à optimiser votre méta description en vous donnant le « feu vert » lorsque vous aurez écrit le meilleur nombre de mots possible. C’est-à-dire que la jauge se remplira jusqu’à devenir réellement verte, contrairement à un orange moins amical qui apparaîtra si il n’y a pas assez, ou trop de mots.

Pour commencer par le commencement, assurez-vous bien que votre mot-clé principal se trouve quelque part dans votre méta.

Utilisez autant de mots-clés que vous le souhaitez, mais gare à ne pas commencer à bourrer des mots-clés en cherchant à les mettre une fois tous les 3 mots.

Comme vous l’avez peut-être remarqué, Google va venir mettre en gras les mots-clés de votre méta description qui vont apparaître aux yeux des gens qui tomberont sur votre lien dans les résultats de recherche. Cela permet notamment au lecteur potentiel de vérifier rapidement la pertinence du contenu qu’il s’apprête à lire.

Aussi, comme indiqué précédemment, pensez à appliquer ce que vous savez sur les techniques de rédaction qui vous permettront de capter efficacement l’attention de vos clients potentiels.

Posez-vous les bonnes questions, et donnez les bonnes réponses. Rendez-les curieux, faites qu’ils cherchent à en savoir plus en cliquant sur votre lien.

III – Comment Dominer ? Publiez Du Contenu Génial, Régulièrement

Nous espérons que vous avez pu arriver jusqu’ici dans votre lecture, et que vous avez eu l’occasion d’appliquer chacun des conseils passé en revue.

Il est temps d’aborder le dernier temps majeur de cet article.

Notre 3ème pilier fondamental dans une stratégie gagnante en SEO.

Ce pilier est en effet crucial. Et c’est souvent lui qui va faire toute la différence.

Créer le meilleur contenu possible, régulièrement.

Sans contenu, c’est comme si vous n’aviez pas acheté le ticket de la tombola à laquelle vous souhaitez participer.

Ce qui est primordial donc, mais alors vraiment primordial, est de publier régulièrement un contenu bien écrit et concentré sur un sujet donné (celui de votre entreprise, commerce ou blog en l’occurrence).

En plus de cela, assurez-vous que ces articles et publications que vos rédigez soient les meilleurs, les plus pertinents et précieux possible. Il faut vraiment que votre lecteur en sorte avec quelque chose de valable, qu’il aimerait presque noter quelque part pour s’en souvenir.

A partir de là, aucun raccourci pour essayer d’aller plus vite. C’est un processus qui prend du temps. Mais en publiant constamment des articles intéressants, fournis et optimisés, et que vous commencez à offrir de plus en plus de valeur gratuite à votre public, vous allez rapidement monter dans les tours.

Comment Grandir Plus Vite

Aucun doute, grandir en ligne et augmenter votre visibilité auprès de vos clients potentiels alors qu’ils parcourent la toile demande beaucoup d’efforts.

Mais prenez le temps d’apprendre progressivement chaque étape, et de les implémenter au mieux dans votre stratégie.

Vous avez tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer en ligne dans ce seul article. Chaque étape, peu importe l’insignifiance qu’on pourrait lui associer, peut finir par produire d’énormes résultats.

La meilleure chose que vous puissiez faire serait d’apprendre à implémenter chacune de ces étapes en amont en les appliquant au fur et à mesure. Puis, commencez à vous lancer des défis, et publiez 1 article par jour pendant 30 jours. Si vous vous sentez d’attaque, visez 3 mois.

Bonus : Tutoriel De Petits Conseils En SEO Pour Booster Votre Référencement Plus Rapidement

Stratégie SEO Bonus
Quelques éléments supplémentaires pour affiner votre stratégie SEO

Nous allons partager avec vous ce petite conseil en SEO pour optimiser votre référencement sur Google.

Si vous avez déjà du contenu, parcourez-le à nouveau afin de l’agrémenter des techniques de bases du SEO.

Sinon, il existe aussi d’autres idées intéressantes, à étudier selon vos préférences, qui pourront vous permettre d’ajouter de la valeur à votre contenu, et à l’optimiser encore plus.

Par exemple, pensez à créer du contenu vidéo pour présenter différemment l’information que vous avez déjà mise par écrit. Revoyez les photos mises en avant que vous avez utilisées et optimisez-les, mettez à jour les dates…

Ajoutez du contenu à l’intérieur de ce que vous avez déjà écrit s’il vous vient une idée qui permettrait d’en clarifier le sens, de sorte à augmenter l’expérience client et à optimiser les contours de votre article pour plaire à Google.

De La Matière Première Pour Optimiser Votre Publication

En fonction de ce que vous mettez en avant dans votre article, il se peut que des preuves soient de bon goût. Ainsi, ajoutez des liens dans vos publications renvoyant vers des sources d’autorité et de crédibilité. Ce faisant, vous augmentez vos chances pour que Google vous voient à votre tour comme une personne d’autorité dans votre domaine. Cependant, assurez-vous que ces sources soient effectivement crédibles, et ne liez votre contenu qu’à ces dernières. Ainsi, il vous faudra éviter toute autre source dont la fiabilité laisse indécis.

Vérifiez tout simplement vos sources.

Créez Du Contenu Multimédia

Si vous voulez ravir Google, pensez à ajouter des types de médias différents dans une seule et même publication. Chouchoutez votre publication. Rendez-la belle.

Donc si vous vous en sentez le courage, intégrez des vidéos dans vos articles. Si vous commencez, en plus de tout le reste, à utiliser le SEO YouTube, cela va considérablement augmenter la perinence de vos publications aux yeux de Google.

Utilisez des photos pertinentes, et assurez-vous de bien utiliser les mots-clés pertinents par rapport à la section dans laquelle vous souhaitez ajouter votre contenu multimédia.

Vous pouvez même épingler les images de votre compte Pinterest, obtenant ainsi des backlinks depuis vos épingles enrichies Pinterest. Faites des pauses dans votre rédaction en insérant de belles images.

C’est bon pour le classement, et vos lecteurs apprécieront d’autant plus !

L’Ingrédient Secret Pour Être Premier Sur Google

Nous avons une question à vous poser : pourquoi est-ce que Google se trouve être la référence en matière de moteurs de recherche ?

La réponse est simple : ils offrent plus de valeur et une bien meilleure expérience à leurs uilisateurs qu’aucun autre moteur de recherche.

Cela étant, n’oubliez pas qu’il est absolument nécessaire de garder à l’esprit l’objectif même de la plateforme que vous utilisez. Ainsi, il va vous falloir garder à l’esprit que c’est une meilleure expérience pour ses utilisateurs que Google ordonne sans demi-mesure. Et donc, vous devez lui prouver que c’est votre contenu que ses utilisateurs doivent lire.

C’est du donnant donnant entre vous et Google.

Google ne voudra montrer que les meilleurs résultats. Ceux qui aident réellement ses utilisateurs, et qui sont les plus pertinents pour répondre à sa problématique, quelle qu’elle soit.

Google offre ce service de sorte à générer du capital de marque, et s’assurer que vous décidiez toujours d’aller sur Google dès lors que vous aurez un problème.

Google propose aussi des publicités à ses utilisateurs. Il n’est pas dit que vous soyez du genre à cliquer sur ces publicités, mais soyez-en sûrs, d’autres personnes que vous cliquent dessus. Constamment. Cela représente une autre rentrée d’argent pour ce géant du moteur de recherche, sans pour autant mettre à mal l’expérience client qui reste leur priorité absolue.

Par là, si vous voulez que Google voie votre contenu comme prioritaire, vous devez faire en sorte de l’aider dans sa tâche en faisant la seule chose qui soit réellement en votre pouvoir : proposez du contenu de très haute qualité, le plus pertinent possible, et le mieux optimisé possible.

Votre contenu doit aussi être stimulant et aussi utile que possible. Si c’est chose faite de votre côté, Google n’aura d’autre choix que de se mettre à classer de mieux en mieux votre contenu.

Vous voulez l’ingrédient secret?

Vous devez être le/la meilleur(e).

La voilà, la pilule magique. C’est qu’il n’y en a pas. Il faut créer le meilleur contenu possible, le plus régulièrement possible. Si vous cherchez des raccourcis, des méthodes instantanées, des\ formules magique, vous risquez d’être très déçus. Il faut investir le temps et l’énergie nécessaire pour que Google décide de vous mettre en avant, vous.

Préparez-vous à travailler. Appliquez ces conseils petit à petit, mais ne manquez surtout pas de régularité. Et faites preuve de patience.

Si vous voulez savoir à quoi vous vous attaquez, tapez simplement vos mots-clés principaux dans kwfinder. A partir de là, sachez que vous allez devoir faire mieux que les 10 meilleurs.

Faire en sorte que chaque publication soit meilleure que vos compétiteurs, sur tous les aspects abordés dans ce guide. Voilà votre objectif. Puis, au fil du temps, incrémentez de nouvelles techniques, de nouveaux détails, de nouveaux outils.

Il n’y a que comme ça que vous pourrez sortir vainqueur. Votre contenu devra s’améliorer avec le temps.

Ce faisant, vous pourrez commencer à être perçu comme une autorité dans votre niche. Surtout rappelez-vous : patience est mère de sûreté. Evitez tout raccourci frauduleux, car Google s’en rendra compte, et mettra un terme aux efforts que vous aurez fait.

Google souhaite par-dessus tout proposer le meilleur contenu qui soit àses utilisateurs. Pour que ce soit vous, il faut que les gens finissent par aimer votre site internet.

Une publication à la fois, une incrémentation à la fois, de façon patiente. Voilà comment jouer à ce jeu. Et voilà l’ingrédient secret.

Appliquez Les Bases Du SEO Et Voyez Votre Business Prendre Le Large

A ce stade, votre objectif devrait être d’appliquer les bases du SEO telles qu’elles ont été traitées dans cet article, en commençant par le bas.

Munissez-vous des bons outils, de vos recherches de mots-clés, et d’enthousiasme !

Ensuite créez votre contenu.

Et continuez.

Si vous vous demandiez quand commencer à vous y mettre, la réponse est maintenant. Sans contenu, vous ne pourrez pas gagner. Vous n’êtes même pas compté parmi la compétition.

En revanche, une fois que vous serez lancés, et que vous aurez eu l’occasion d’appliquer tous ces conseils à la lettre, c’est-à-dire correctement, alors vous allez commencer à voir germer quelque chose.

De plus en plus de trafic organique vers votre site, de plus en plus de leads et prospects…

Et si vous êtes un commerce de proximité, vous pourrez agrémenter ces connaissances en SEO des 3 menaces à mettre en place pour dominer le SEO en local ! En combinant ces techniques d’attaque, et en les implémentant correctement et progressivement, vous êtes sur la bonne voie pour prétendre à la part du lion.

Vous vous apercevrez alors que c’est la persévérance qui permet de gagner la partie en SEO.

Maintenant, rappelez-vous bien que ces outils, méthodes et connaissances sont l’expertise de votre agence Jiminy.

Si vous êtes propriétaire d’un commerce de proximité, et que vous avez des doutes ou des questions concernant votre commerce, n’hésitez pas à nous contacter. Nous répondrons à vos attentes, et nous pourrons vous proposer nos services. Nous sommes là pour vous aider et vous conseiller au mieux.

En tout cas, bravo pou votre investissement. Si vous êtes arrivés jusque là, vous pouvez être fiers de vous. Vous avez désormais tous les outils pour vous lancer, et vous savez à qui vous fier si vous aviez le moindre problème (nous) !

Maintenant que tout cela est dit, nous vous invitons chaleureusement à réagir, commenter sur notre interprétation des bases du SEO, et à vous lancer !

Bonne chance 😊

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier